SOPREMA ENTREPRISE – SMB – CCS : La Samaritaine (3/4) de nouvelles attaches pour le bâtiment Sauvage

Vue aérienne projet Samaritaine © Arforia

L’entrée se fera côté Quai du Louvre. C’est au sein du bâtiment Sauvage que verra le jour, d’ici fin 2019, un palace de 72 clefs.

Pour accueillir les nouveaux espaces de cet établissement, les façades sont conservées mais l’ensemble des structures intérieures existantes est entièrement repris. Les charpentiers métalliques SMB et CCS International procèdent actuellement à la restructuration des espaces intérieurs : les niveaux ont dû être recréés, tout en assurant la stabilité des ouvrages béton conservés.

Suppression et remplacement de poteaux béton pour la création d’un SPA dans les sous-sols

Dans les sous-sols, qui abriteront une piscine, un SPA et un centre de soins au R-1, les poteaux béton jugés trop mas­sifs (1,40 x 1,40 m) ont été recalibrés pour atteindre 80 x 80 cm. Une opération délicate à réaliser par les équipes de SMB et CCS International puisqu’il fallait reprendre les charges correspondantes aux 9 niveaux des planchers supérieurs le temps de faire le remplacement. Pour ce faire, un système provisoire de chevalement métallique capable de soutenir jusqu’à 1 200 tonnes a été mis en place.

Au total, 7 poteaux ont été changés, à un rythme de 2 mois par poteau et 2 poteaux maximum en même temps.

« Cette opération de vérinage atypique que nous avons réa­lisée est assez rare en bâtiment, c’est une technique plutôt utilisée pour les ponts », commente David Henocq, directeur général de CCS International.

Gain de hauteur dans les derniers étages pour la réalisation de 2 suites en duplex

Les 2 derniers étages (niveaux 8 et 9) sont destinés à accueillir 2 suites en duplex. Un autre défi à relever pour les charpentiers métalliques SMB et CCS International qui ont dû mettre en œuvre une structure métallique la plus fine possible afin de gagner de la hauteur sous plafond, par recherche d’esthétisme. Toutes les poutres ont été remplacées par d’autres plus minces pour gagner 20 cm (de 2,30 m à 2,50 m).

Pour maintenir les étages su­périeurs et la toiture le temps de l’intervention, un système de chevalement a été mise en place par les entreprises. Cette structure est actuellement en cours d’achèvement.

« À ce jour, la mission de CCS International est à un état d’avancement de 95% sur le bâtiment Sauvage, indique David Henocq. Le noyau cen­tral en béton du RDC au plancher haut 9 a été remonté et la structure métallique est à présent terminée. Nous terminons le renforcement de la file mitoyenne entre les bâtiments Sauvage et Jourdain. »

La mission de SMB et CCS International sur le bâtiment Sauvage prendra fin courant 2018 avec le rempla­cement de l’ossature métallique de la marquise périphérique.

 

FICHE D’IDENTITE DU CHANTIER

Maîtrise d’ouvrage : Grands Magasins de la Samaritaine

Architectes : SANAA, SRA Architectes, Brugel Architectes Associés, OAL – Maison Edouard François, Cabinet LAGNEAU

Maîtrise d’œuvre d’exécution : Egis Bâtiment Management

BET Structure : AEDIS, TERRELL, EGIS STRUCTURE

Entreprise générale : Entreprise PETIT – VINCI                                   

Sous-traitants lot charpentes métalliques : SMB et CCS International

Montant des travaux: 25 millions € HT (lot charpentes métalliques)

 

À propos de SMB

Avec plus de 90 ans d’histoire, la Société Métallurgique de Bretagne, devenue aujourd’hui SMB, est entièrement dédiée à la conception et la réalisation de constructions  métalliques. Spécialiste de la charpente métallique, SMB intervient en France et à l’international, en neuf comme en réhabilitation, dans la construction d’ouvrages très variés tels que les bâtiments industriels, tertiaires et sportifs, les surfaces commerciales ou encore les ouvrages d’art. Elle accompagne ses clients dans leurs projets, de la phase de calcul jusqu’au montage.

Pourvue des qualifications QUALIBAT n° 2414 Constructions et structures métalliques (technicité exceptionnelle) et n° 2513 Ponts et passerelles rigides (technicité supérieure), SMB se place parmi les leaders français dans la réalisation d’ouvrages complexes.

S’appuyant sur ses moyens techniques et son haut niveau d’expertise, SMB a récemment complété son offre par la création de nouvelles activités : celles des ouvrages portuaires et fluviaux, des énergies marines renouvelables (fabrication de grosses pièces de serrurerie) et aussi, depuis 2014, des ouvrages alliant le verre et l’acier.

Elle compte aujourd’hui plus de 90 collaborateurs, dont 20 personnes au bureau d’études. Installée à Ploufragan (22), SMB possède une antenne à Toulouse et a rejoint le Groupe SOPREMA en 2005.

SMB a réalisé en 2012 d’importants travaux de rénovation et d’agrandissement des locaux pour répondre à la demande,  avec une extension de plus de 9 000 m² et un renouvellement total du parc des machines.

Quelques références : l’Aren’ice à Cergy-Pontoise (95), la passerelle de Port-Marly (78), le Téléphérique de Brest (29), le Centre Technique du Livre et de l’Enseignement Supérieur à Bussy-Saint-Georges (77), le stade Allianz Riviera à Nice (06), le Musée des Confluences à Lyon (69), le Stade Robert Poirier à Rennes (35), le pôle culturel de Saint-Malo (35), la salle sportive métropolitaine à Rezé (44), la passerelle de Châteaulin (29)…

À propos de CCS International

CCS International est spécialisée depuis son origine dans la construction de charpentes métalliques, la chaudronnerie et la serrurerie, et plus particulièrement dans la réhabilitation lourde de bâtiments type Eiffel ou Haussmannien.

L’entreprise compte 50 salariés et intervient dans le Grand Ouest et en Île de France pour la construction de charpentes métalliques dédiées aux bâtiments publics et privés, ainsi que dans la réalisation de structures métalliques pour l’industrie, les ponts et passerelles, les ouvrages maritimes et fluviaux. Elle a rejoint le groupe SOPREMA en 2009.

Reconnue pour son savoir-faire et sa technicité, CCS Interna­tional apporte des solutions constructives adaptées à tous les projets et met au service de ses clients ses équipements de chantier permettant de répondre à des problématiques spéci­fiques : travaux en sous-œuvre, renforts, vérinage…

Quelques références : la Cité de l’Economie et de la Monnaie à Paris, la Salle des Marchés à La Défense (92), Tour Granite à La Défense (92), la Grande Arche à La Défense (92), le Parc commercial Mondevillage à Mondeville (14) le Centre commercial Belle Épine à Thiais (94), l’Hôtel Ritz à Paris, l’Hôtel Le Fouquet’s à Paris, la Bourse de Commerce à Paris (travaux en cours), l’Auditorium de l’Institut de France à Paris, la réhabilitation de l’ancien Virgin Mégastore Champs-Elysées à Paris