Spie batignolles : Travaux de la déviation de Cambes-Le-Drauzou (46)

UN CHANTIER MENE TAMBOUR BATTANT PAR SPIE BATIGNOLLES GRACE A UNE SYNERGIE OPTIMISEE DE SES ENTITES DE TRAVAUX ROUTIERS

Le groupement Grégory / Malet (Spie batignolles) vient de finaliser la pose des derniers enrobés sur le tronçon de la déviation de Cambes-Le-Drauzou, avant son ouverture officielle à la rentrée 2018.

Ce chantier consistant en la réalisation de travaux de chaussées et de raccordement a débuté en mars dernier et sera livré à la mi-août 2018.

Le 3 septembre prochain, un évènement sera organisé en marge de la fin de chantier pour célébrer la mise en service de cette déviation.

Parfaite complémentarité d’activités routières au sein du groupe Spie batignolles

Le Département du Lot a confié la réalisation de la déviation de Cambes au groupement composé de l’entreprise Grégory (mandataire) et du département Grands Chantiers de Malet, deux entités du groupe Spie batignolles spécialisées dans les travaux routiers.

Malet conjugue la puissance de son département Grands Chantiers qui opère sur les grands projets d’infrastructures routières sur l’ensemble du territoire comme à l’international et la réactivité ainsi que les moyens industriels de sa filiale implantée localement, spécialisée dans les travaux de proximité. La synergie entre ces différentes entités a permis au groupement de formuler une proposition comprenant l’ensemble des travaux afférents à cette opération, c’est-à-dire de la réalisation des raccordements, de l’assainissement de surface et des chaussées.

La société Carrières et Sablières de la Madeleine (filiale de Grégory) assure la totalité de l’approvisionnement en granulats du chantier, GNT et coupures pour mélange hydrocarboné, à partir de son site de production de roche dure (Diorite) de Cuzac. Enfin, c’est la nouvelle usine d’enrobage de l’entreprise Grégory (Ermont RF160 Néo permettant de recycler jusqu’à 50% d’agrégats d’enrobés) qui a servi à la production des enrobés.

Le principal enjeu de cette opération a concerné la réalisation du raccordement de section neuve sur l’actuelle RD802 tout en maintenant la circulation. Ce raccordement a été réalisé par demi-chaussée avec alternat. Ces phases de raccordement sont critiques car elles nécessitent des moyens humain et matériels important sur les zones réduites de chantier. Pour relever ce défi, les personnels Gregory et Malet Grands Chantiers ont travaillé au sein des mêmes équipes profitant du savoir-faire de chacun afin de faciliter la coactivité.

Les enrobés ont été réalisés avec des granulats issus de la carrière de la madeleine (75 à 85 %), des agrégats d’enrobés provenant de chantiers locaux (10 à 20 %).

Un bitume modifié a été utilisé pour la réalisation du giratoire de Cambes.

 

Chiffres clés :

  • Terrassement de 15 000 m3 de déblais
  • Surface d’assainissement : 300 ml
  • Surface extrudée : 5 000 ml
  • GNT : 30 000 tonnes
  • Enrobés : 12 000 tonnes

Un trafic estimé à plus de 6 000 véhicules / jour

Les travaux de la déviation de Cambes-Le-Drauzou s’inscrivent dans un vaste projet d’aménagement lancé par le Département du Lot il y a plusieurs années. Il vise à permettre la desserte des plus grandes villes du département jusqu’à la future autoroute A20.

C’est dans le cadre de cette opération que le projet de la RD802 reliant la commune de Labastide-Murat à celle de Figeac est né. La déviation de Cambes-Le-Drauzou concerne un tracé de 2.6 km. Elle permettra de détourner la circulation de plus de 6 000 véhicules par jour du village de Cambes pour rejoindre la RD802.

La circulation ouvrira dès ce 1er septembre.