Spie batignolles : Extension et rénovation de la piscine Caneton à Romans sur Isère

Spie batignolles en charge de l’extension et de la rénovation de la piscine Caneton à Romans-sur-Isère (26)

C’est dans le cadre du plan piscines 2016-2020 (4 projets d’ici à 2020), lancé et porté par Valence Romans Agglo, que les travaux d’extension et de rénovation de la piscine Caneton à Romanssur-Isère ont été entrepris. Ils ont été confiés à un groupement mené par Spie batignolles sud-est, entité du groupe Spie batignolles, accompagnée de l’agence d’architectes Chabanne + Partenaires, KEO et Engie Axima au travers d’un marché public global de performance.

Ce chantier, débuté au printemps 2018, va entamer sa seconde phase avec la fermeture début mai de la halle bassin existante ; l’ensemble des travaux de construction neuve et de réhabilitation/rénovation prendra fin en début d’année prochaine, au terme de 21 mois de travaux.

Ces travaux d’extension vont permettre de tripler la surface de bassins avec une extension de 2 700m². La nouvelle piscine Caneton répondra ainsi aux exigences en matière d’accueil de compétitions de natation.

DR : Spie batignolles

Crédit Photo : Chabanne + Partenaires

Deux phases de travaux pour maintenir l’activité de la piscine

Afin de conserver une offre pérenne de loisirs aquatiques et de pratique de la natation pour les habitants et l’apprentissage de la natation aux enfants pendant la durée du chantier, les travaux de la piscine Caneton ont été organisés en deux phases permettant un maintien en activité maximal. Grâce à cette organisation, la piscine Caneton ne subira de réelle fermeture que quelques mois cet été.

La première phase de réalisation pour laquelle les équipes de Spie batignolles sud-est et ses partenaires interviennent jusqu’en août, couvre la construction du bâtiment accueillant le nouveau bassin de 25 X 20 m ainsi que celle des espaces administratifs et locaux techniques. Il s’agit d’une construction en structure béton avec la pose d’une charpente en bois lamellé collé sous-tendue. Le bassin aux parois inox, dont la mise en eau est prévue fin juillet, comportera un fond mobile permettant de faire varier la profondeur entre 0 et 1,8m.

Les gradins sont réalisés en béton brut et seront recouverts de carrelage et d’une résine. Autour du bassin, l’architecte a privilégié la pose d’un carrelage en imitation parquet. Toutes ces installations seront finalisées d’ici juillet 2019. A l’intérieur de la dalle structurelle, un réseau de serpentins d’eau chaude coulé dans le béton permettra d’offrir une chaleur au sol afin d’assurer le confort des utilisateurs. Ce nouvel espace doit ouvrir ses portes au public en septembre 2019. S’ajoutent à ces travaux la rénovation du parking public de 90 places.

La seconde phase de travaux, de mai 2019 à février 2020, est consacrée à la rénovation de l’ancienne structure. Elle prévoit des phases de démolition, de désamiantage des espaces vestiaires et administratifs existants notamment. Un nouvel espace d’accueil (317 m²) ainsi que de nouveaux vestiaires (447 m²), plus grands que les précédents, seront réalisés. La halle bassin bénéficiera d’un nouvel aménagement architectural. La fin des travaux sera consacrée au remplacement de tous les réseaux de traitement d’air et d’eau par des équipements ultra modernes capables d’importantes performances énergétiques.

Crédit Photo : Chabanne + Partenaires

L’enjeu énergétique au cœur du projet

L’objectif de ces travaux est d’assurer à la nouvelle piscine Caneton, outre une structure de taille pour accueillir les compétitions régionales et nationales de natation, un très haut niveau de performance en termes de consommations énergétiques. Spie batignolles sud-est et ses partenaires d’Engie Axima mettront en place un système de préchauffage solaire de l’eau afin de réaliser des économies d’énergie significative sur cette problématique majeure d’un centre aquatique. Pour ce faire, une moquette et des panneaux solaires seront disposés en toiture du bâtiment. La filtration de l’eau sera assurée par un système de diatomées à plaques. Une production d’énergie sera fournie par une installation de cogénération de gaz et d’électricité.

Ces différents équipements permettront de répondre à des exigences chiffrées très strictes en termes de consommations : 82l par baigneur en consommation d’eau, 1 974 kWh EF/m² par bassin en chauffage et 781 kWh EF/ m² par bassin en électricité.

 

Améliorer les conditions d’accueil des personnes en situation de handicap

L’accueil des personnes en situation de handicap et notamment des personnes malvoyantes ou non voyantes a fait l’objet d’une attention toute particulière et a été pensé de façon innovante. Par exemple, deux boxes pour chiens guides seront mis à disposition des usagers. Il est également prévu qu’un guidage spécifique soit mis en place depuis l’entrée des vestiaires jusqu’au nouveau bassin.

Les habitants pourront découvrir ce nouveau site dès février 2020, date de livraison du projet. Le montant des travaux d’extension et de rénovation de la piscine porte sur un total de 9,7 millions d’euros (HT).

L’entité Spie batignolles sud-est possède une solide expertise en termes de conception-construction de piscines et centres aquatiques : entres autres projets récemment livrés ou en cours, le centre aquatique de l’Epervière à Valence (en cours – livraison fin 2019), la piscine Yves Blanc d’Aix-enProvence (Livraison avril 2019), le centre aquatique Ste Victoire de Venelles (2016), le centre aquatique Les Grandes Combes à Courchevel (2015).

Crédit Photo : Chabanne + Partenaires

A propos de Spie batignolles

Spie batignolles est un acteur majeur dans les métiers du bâtiment des infrastructures et des services. Il opère sur 6 grands domaines d’expertise : la construction, le génie civil et les fondations, l’énergie, les travaux publics, l’immobilier et les concessions.

Spie batignolles a notamment comme références des projets emblématiques tels que la rénovation de la Maison de la Radio, le centre de recherche EDF Saclay, ITER, le palais des congrès du Havre, les chantiers autoroutiers A10, A9, A466, l’institut MGEN de La Verrière, le TGI de Strasbourg, la liaison ferroviaire Lyon-Turin ou encore les travaux engagés dans le cadre du Grand Paris.

Le groupe réalise également des interventions de proximité, en entretien et en maintenance sur l’ensemble du territoire national via un réseau d’agences dédiées. Spie batignolles se positionne sur ses marchés en leader de la « relation client » et développe une politique d’offres partenariales différenciantes. Spie batignolles a réalisé un chiffre d’affaires de 2 milliards d’euros en 2018. Le groupe emploie 7500 collaborateurs et dispose de 170 implantations en France et 9 à l’international, notamment en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique. Spie batignolles s’est donné les moyens de conduire son développement en toute indépendance. Depuis septembre 2003, le groupe est contrôlé majoritairement par ses dirigeants et salariés.

DR : Spie batignolles