Spie batignolles : Procédé Lumiroute à La-Teste-de-Buch

 

 

20 MOIS APRÈS LA MISE EN OEUVRE, LE S TESTS DU CEREMA CONFIRMENT LES PERFORMANCES PHOTOMÉTRIQUES DU PROCÉDÉ ET LES ÉCONOMIES D’ÉNERGIE INDUITES

Malet, spécialisée dans les travaux routiers, et Spie batignolles énergie Borja, experte en électrification et luminaire, deux filiales du groupe Spie batignolles, en association avec l’éclairagiste Thorn, ont mené conjointement un projet de recherche d’envergure baptisé « Lumiroute® » visant l’optimisation du couple revêtement routier et luminaire.

Le dimensionnement des installations d’éclairage routier fonctionnel est défini principalement parle niveau de luminance de la route, c’est à dire la quantité de lumière réfléchie par la chaussée – c’est sur la recherche de ce juste équilibre que porte l’innovation Lumiroute®.

6 ans après avoir été désigné lauréat de l’appel à projet lancé par le Ministère de l’Ecologie pour soutenir l’innovation routière, suivi d’une expérimentation de 3 ans à Limoges, la Teste-de-Buch a souhaité à son tour bénéficier de ce procédé.

La commune du bassin d’Arcachon a retenu ce procédé pour la réfection de l’avenue du Général Leclerc longeant son port patrimoine afin de le mettre davantage en valeur et de réaliser des économies d’énergie.

En septembre dernier, Malet a mandaté le Cerema (Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement) pour mesurer les caractéristiques photométriques du revêtement routier à l’aide de l’appareil Coluroute.

Ces mesures, réalisées 16 mois après la mise en oeuvre du procédé Lumiroute®, attestent de ses bonnes performances photométriques et de l’atteinte des objectifs fixés par la municipalité de la Teste-de-Buch.

S’APPUYER SUR LE RETOUR D’EXPÉRIENCE DE LUMIROUTE À LIMOGES®

Le principe du procédé Lumiroute® est basé sur l’optimisation de la gestion du patrimoine urbain par l’association de deux corps de métiers :
– La route, par une maîtrise des caractéristiques de surface de l’enrobé et notamment sa capacité à réfléchir la lumière ;
– L’éclairage, par la prise en compte des propriétés optiques des revêtements routiers pour optimiser les installations d’éclairage et dont le flux lumineux (= la quantité de lumière émise) et la photométrie des lanternes peuvent s’adapter à l’évolution du revêtement au cours du temps.

L’innovation Lumiroute® consiste donc en la prise en compte des propriétés de réflexion de la chaussée étudiée pour dimensionner l’éclairage.
L’objectif recherché est d’ « Eclairer juste », pour apporter un confort visuel et un ressenti apaisant aux usagers et permettre aux Maîtres d’ouvrage et au gestionnaire une optimisation de sa consommation énergétique.

L’expérimentation réalisée à Limoges pour la Communauté d’Agglomération Limoges Métropole a porté sur 4 sections différentes afin d’en apprécier les différentes mesures comparatives (composition des enrobés, puissance des luminaires,…). Les résultats des relevés réalisés à 24 mois de l’expérimentation par le Cerema ont confirmé d’importantes économies d’énergie des sections dimensionnées en Lumiroute® par rapport aux sections « témoins » dimensionnées de façon traditionnelle, permettant jusqu’à 70 % d’économie d’énergie.

De fait, pour répondre au cahier des charges du service voirie de La Teste-de-Buch concernant la réfection de sa voie desservant la façade du port patrimoine de la commune, Malet a proposé l’installation avec un enrobé clair qualitatif Lumiroute® expérimentée à Limoges, présentant les
propriétés optiques de la surface de l’enrobé au bout de 3 ans d’usage. Ce tronçon est située dans une zone limitée à 30 km/h et accueille les fêtes du port début août et de nombreuses animations estivales (revêtement sollicité par des graisses et détritus divers).

Celle-ci comprend la mise en oeuvre d’un enrobé type BBSG 0/10, formule continue sur une épaisseur de 6 à 8 cm. Il est formulé à partir de granulats clairs, d’un liant de synthèse clair et d’un pigment blanc et l’installation de lanternes led de la gamme URBA de 74W Thorn pour leurs
propriétés de modularité et d’esthétique.

UN MARCHÉ DIVISÉ EN 3 ZONES

Le choix de la mairie de La Teste-de-Buch a été motivé par les propriétés esthétiques de l’enrobé clair et des candélabres associés permettant la mise en valeur de son port, ainsi que par les économies d’énergies générées. La municipalité, désireuse que les performances d’éclairage soient immédiates, a demandé aux équipes de Malet de procéder à l’hydro-décapage de l’enrobé deux mois seulement après sa mise en oeuvre.

A QUOI SERT L’HYDRO-DÉCAPAGE DES ENROBÉS ?

L’hydro-décapage permet d’accélérer la stabilisation des propriétés de surface du revêtement.
Il consiste à supprimer le film de liant (colle entre les granulats) qui enrobe les cailloux, afin de faire ressortir la couleur originelle des granulats : blancs mouchetés de bleu collés par un mastic composé de liant synthétique, de pigment blanc et de fines particules granulaires.
Ce sont ces granulats qui donnent à la chaussée ses performances photométriques.
Habituellement, la chaussée se décape naturellement 18 mois environ après sa mise en oeuvre.
Un autre intérêt de l’hydro-décapage concerne la propreté de l’enrobé traité. En effet, au jeune âge, le liant présent en surface va s’imprégner de toutes les impuretés de l’environnement extérieur de la chaussée, laquelle s’encrasse en devenant plus sombre.
Le fait de procéder à l’hydro-décapage avant que l’enrobé s’assombrisse de saletés permet
de s’assurer d’une chaussée plus claire et plus propre.

La mise en oeuvre a été réalisée fin juin 2016 avec un traitement sur 3 zones différentes :

Zone courante : le procédé Lumiroute® a été privilégié pour optimiser le couple revêtement routier / éclairage et maximiser les économies d’énergie. La ligne URBA de Thorn a été retenue pour équiper les candélabres de cette section – il s’agit d’une gamme spécifiquement designée pour les villes dont l’esthétique a été imaginée par un architecte de renom. Ces candélabres sont équipés du système EQFlux®, qui autorise plusieurs types de distribution lumineuse circulaire en fonction de la géométrie de la chaussée. Cette technologie permet de répartir la lumière d’ une manière totalement inédite pour rester dans les exigences de la norme en matière d’uniformité longitudinale.

Zone partagée : il s’agit d’une zone fréquentée par les piétons (trottoirs), les cyclistes (voie cyclable) et les véhicules pour l’accès au parking. L’enrobé clair privilégié n’a pas été dimensionné en fonction du luminaire, ne s’agissant pas d’une chaussée de circulation courante de véhicules.
Les luminaires Orus de Thorn installés à 80 cm de hauteur favorisent un flux doux et discret.

-Zone à simplement éclairer (sans pose d’enrobés) : installation de gros spots directifspour éclairer simplement les cabanes typiques du port et les bateaux traditionnels du quai patrimoine. Les luminaires retenus permettent d’abroger la pollution lumineuse générée par les précédents équipements, notamment pour les restaurants implantés le long du port. Le jeu d’éclairage proposé par Spie batignolles et Thorn permet d’adapter un flux lumineux idoine et apporte du relief aux piliers du ponton.
Les deux giratoires présents sur l’ensemble de la section rénovée n’ont pas été concernés par le procédé Lumiroute.

 DES MESURES POUR S’ASSURER DU BON DIMENSIONNEMENT DE LA SECTION ET DES ÉCONOMIES D’ÉNERGIE GÉNÉRÉES

Dans son cahier des charges, la municipalité de la Teste-de-Buch a exigé que le procédé Lumiroute® atteigne un éclairement moyen de 15 Lux pour une luminance supérieure ou égale à 1.5 candélas / m².

Les relevés effectués par l’appareil Coluroute du Cerema confirment un éclairement moyen de 17.84 Lux, soit une luminance de 2.18 candélas / m² avant hydro-décapage et de 1.88 candélas / m² hydro-décapage.

Ces résultats particulièrement positifs confirment que le dimensionnement initial sur la base de l’enrobé neuf maintient les exigences demandées par le client après 12 mois de mise en oeuvre.

L’enrobé, restant clair et uniformément propre, nécessite moins d’éclairage et s’auto-nettoie naturellement et maintient le même rendu qu’après l’opération d’hydrodécapage.

Le juste dimensionnement entre la formulation de l’enrobé et la puissance des éclairages permet d’apporter plus de confort visuel aux usagers, en évitant les risques d’éblouissement, et d’obtenir de vrais gains énergétiques.

A ce titre, la commune a économisé un mat luminaire passant de 29 candélabres, avec l’ancien enrobé, à 28 grâce au procédé Lumiroute®.

 

 

 

 

 

 

 

 

Ces résultats sont d’autant plus satisfaisants pour les équipes de Spie batignolles qu’ils concernent une zone géographique différente de celle où le procédé Lumiroute® a été expérimenté en avant première,à Limoges.

En effet, les conditions météorologiques et l’environnement urbain influent énormément sur le maintien des performances photométriques des enrobés. Comparativement au contexte localde l’expérimentation Lumiroute® à Limoges, La Teste-de-Buch bénéficie d’un ensoleillement plus
important, de même que la présence de sable. La section Lumiroute® de la Teste-de-Buch connaît également un trafic quotidien de véhicules légers plus dense et plus lent que celui de Limoges, et est confrontée à des embouteillages réguliers.

Cette dernière étude nous permet de valider que le choix d’un enrobé clair sur ce site Lumiroute de La Teste de Buch a permis un gain énergétique de 31 % par rapport au choix d’un revêtement noir.

Cette section présente encore un potentiel de gain énergétique pouvant atteindre 54 % en cas d’optimisation, ce qu’autorise la norme 13201.
Les résultats obtenus par les mesures de Coluroute démontrent que la pollution environnante de La Teste-de-Buch n’impactent en rien le maintien des performances de l’enrobé.

Ces résultats particulièrement encourageants attestent de la réussite du projet R&D développé grâce à la synergie des métiers de Spie batignolles et à ses partenariats. Ils ouvrent la voie vers de nouvelles perspectives d’affaires pour positionner Malet dans le bassin d’Arcachon.

RETROUVEZ L’INTEGRALITE DU COMMUNIQUE DE PRESSE CI-APRES : 2018-04-27-LumirouteLaTest-Malet-CP

VISUELS DISPONIBLES CI-APRES : https://www.dropbox.com/sh/e7b7kygkbpjgh1u/AAB-rZttKCQCm3pZHSaEIQpda?dl=0

Publié dans Spie batignolles, Tous les dossiers de presse publiés
Suivez nous !
Derniers dossiers de presse
ACTIS : Une longère en pierre rénovée avec la solution Triso-Bardage (ITE)
19-03-2019
En savoir plus
Spie batignolles : Visite des travaux du Palais des Congrès du Touquet
18-03-2019
En savoir plus
Semaine de l’Industrie : Cheminées Poujoulat ouvre les portes de son usine de Niort au grand public
15-03-2019
En savoir plus
Daikin : avalanche de nouveautés exposées sur le stand ISH
15-03-2019
En savoir plus
Spie batignolles : Defontaine Construction engagé sur de multiples projets en Loire-Atlantique et Maine-et-Loire
15-03-2019
En savoir plus
Cheminées Poujoulat ajoute 2 nouvelles gammes en BIM : EFFICIENCE® et PGI
07-03-2019
En savoir plus
Daikin – Cet été, rafraîchissez-vous avec les solutions de climatisation réversibles Daikin
05-03-2019
En savoir plus
Sto complète sa gamme de sous-enduits hydrauliques StoLevell pour ITE
04-03-2019
En savoir plus
Daikin : Invitation Conférence de Presse ISH – 12 mars 2019
04-03-2019
En savoir plus
Groupement SMP4 = Nouveau dispositif de détection piétons / engins
04-03-2019
En savoir plus
Une commode élégante grâce à la peinture pour meubles Rust-Oleum® !
26-02-2019
En savoir plus
Daikin : VRV IVe génération optimisée pour les applications de chauffage
22-02-2019
En savoir plus
Spie batignolles : Inauguration de l’hôtel The Originals Paris Maison Montmartre
22-02-2019
En savoir plus
Sto nomme Pierrick Frouin à la tête de son nouveau service Développement
21-02-2019
En savoir plus
La StoCollection Hors Standard part à la rencontre des architectes en province
20-02-2019
En savoir plus
COMAP présente sur ISH ses solutions thermiques et sanitaires
18-02-2019
En savoir plus
EOLETEC : nouveau système connecté de Ventilation Positive pour l’Habitat [Be Positive]
18-02-2019
En savoir plus
[Salon BePOSITIVE] En route vers la RE 2020 : les solutions de Cheminées Poujoulat pour la transition énergétique
18-02-2019
En savoir plus
Daikin : Première PAC air/eau moyenne température 60°C au R-32
15-02-2019
En savoir plus
Spie batignolles : Extension du centre aquatique Agl’eau de Blois (41)
14-02-2019
En savoir plus
Spie batignolles labellisé « Vitrines Industrie du Futur » par l’Alliance Industrie du Futur
11-02-2019
En savoir plus
Daikin : bientôt présent sur deux grands salons
08-02-2019
En savoir plus
Actis présente au Salon Rénovation & Décoration ses solutions pour bien isoler son habitat
05-02-2019
En savoir plus
Spie batignolles fait l’acquisition de la société Mercier
31-01-2019
En savoir plus
Spie batignolles : Ardian cède sa participation minoritaire dans Spie batignolles
23-01-2019
En savoir plus
Les dernières innovations Cheminées Poujoulat à venir découvrir sur BePOSITIVE Flam’Expo
22-01-2019
En savoir plus
Daikin sera sur BePositive
15-01-2019
En savoir plus
Daikin équipe l’immeuble de bureaux Le Galilée (74), pyramide d’argent 2018
11-01-2019
En savoir plus
Sto lance Sto’n’Go, son nouveau service ravalement
10-01-2019
En savoir plus
Daikin : Centrales de traitement d’air Modular
11-12-2018
En savoir plus
Spie batignolles démarre la construction de l’un des 3 sites d’entraînement olympique pour la natation
10-12-2018
En savoir plus
Centre de formation de Sto : une offre structurée de contenus pédagogiques
07-12-2018
En savoir plus
SOPREMA Entreprises : l’alternance, formule gagnante : 8 étudiants issus de la 1ère promotion recrutés !
07-12-2018
En savoir plus
Rust-Oleum : Aérosol Cuivre Mat, le dernier né de la gamme « effet métallisé » !
03-12-2018
En savoir plus
Daikin : Rachat de la société AHT
30-11-2018
En savoir plus
Spie batignolles : Valérian reçoit et échange avec Adrien Morenas, député de Vaucluse
29-11-2018
En savoir plus
Système connecté de Cheminées Poujoulat
29-11-2018
En savoir plus
Spie batignolles : Le complexe Gilbert Noël est désormais opérationnel
29-11-2018
En savoir plus
Spie batignolles : Livraison du Casino de Pornic
23-11-2018
En savoir plus
Tuto Rust-Oleum : succombez à la tendance « terrazzo » !
20-11-2018
En savoir plus
Voir tous les dossiers de presse
Notre fil Twitter