Spie batignolles accompagne la ville de Roanne dans la rénovation énergétique de sa cité administrative

Sur commande de la Ville de Roanne, Spie batignolles sud-est, en tant que mandataire d’un groupement constructeur, orchestre la rénovation énergétique du pôle administratif de Roanne, commune rhônalpine située à une heure de Lyon. Les travaux entrepris auront pour résultat final de réduire la consommation énergétique de plus de 50%, visant l’obtention du label BBC Renovation, et d’offrir davantage de confort en toute saison pour les 370 agents présents sur le site.

Cette opération vise aussi à redynamiser la cité administrative du cœur de ville, tout en inscrivant son architecture du 21ème siècle dans le respect des critères du patrimoine des bâtiments de France.

Le chantier, dont le montant s’élève à 6.800.000 euros, sera livré en avril 2023.

Favoriser les énergies renouvelables

À l’origine du projet, un constat de la mairie de Roanne et de la Société publique locale d’efficacité énergétique (SPL OSER), intervenant en Auvergne-Rhône-Alpes dans l’amélioration du bilan carbone des édifices publics : le centre administratif Paul Pillet, bâti en 1984, entrait dans la définition de “passoire thermique”. Il était essentiel d’amorcer des travaux énergétiques et architecturaux ambitieux, aussi bien pour minimiser l’empreinte environnementale du lieu que pour assurer le bien-être des agents municipaux, notamment durant les plus intenses vagues de chaleur et de froid.

Après concours, la Ville de Roanne a choisi l’expertise de Spie batignolles pour coordonner cette initiative vertueuse, dans le cadre d’un marché global de performance. Le groupe a fait appel, pour la conduite opérationnelle des travaux, à l’atelier d’architecture Rivat, ainsi qu’au cabinet de conseil et d’ingénierie Sintec, tandis qu’Engie Axima assurera la réalisation des lots CVC / Plomberie et les opérations de maintenance pour une durée de 10 ans.

La révision en profondeur du site implique de nombreuses transformations. Avant de lancer les travaux de rénovation, les équipes ont œuvré au désamiantage des façades.
Elles se sont ensuite attelées à l’amélioration de l’isolation avec la réfection des toitures intégrant une nouvelle étanchéité. Le complexe de façade sera entièrement rénové avec une isolation en laine de verre de 200 mm d’épaisseur et un bardage métallique composé de fibro ciment de marque Equitone.

Crédit photo : Atelier d’architecture Rivat

Toutes les menuiseries, déjà en aluminium, seront remplacées par de nouvelles en aluminium à rupture de pont thermique plus performantes sur le plan thermique et étanches à l’air. L’ensemble des fenêtres, avec des vitrages plus performants, recevra des casquettes photovoltaïques qui serviront de brise soleil en façade sud et de production d’électricité en autoconsommation.

En matière d’équipements CVC, le maître d’ouvrage a retenu l’installation d’une pompe à chaleur pour la fourniture de chauffage l’hiver et de rafraîchissement l’été, afin d’encourager le recours aux énergies renouvelables, ainsi que d’une chaudière gaz à condensation. Le système de ventilation, initialement à simple flux, sera remplacé par une solution à double flux.

Tous les éclairages seront changés au profit de technologies à LED. L’équipement d’une nouvelle GTC permettra de bénéficier d’outils de reporting avancés pour être informé en temps réel des différents niveaux de consommation et être alerté instantanément en cas de dysfonctionnements.

La volonté de réduire les consommations énergétiques de la cité administrative ne s’arrête pas aux travaux de rénovation mais englobe une démarche plus large avec la participation de tous les usagers du bâtiment, qui bénéficieront de sessions de formation aux éco-gestes.

À l’issue de ces importants travaux, les Roannais pourront effectuer toutes leurs démarches au sein d’une véritable cité administrative, née d’un lien concret entre l’Hôtel de Ville et le centre Paul Pillet. Dans une association d’architectures classiques et contemporaines, les constructions voisines seront raccordées par une galerie, tandis qu’un espace conçu en spirale servira à assurer l’accueil commun des visiteurs.

Crédit photo : Atelier d’architecture Rivat

A propos de Spie batignolles

Spie batignolles est un acteur majeur dans les métiers du bâtiment, des infrastructures et des services. Il opère sur 6 grands domaines d’expertise : la construction, le génie civil/les fondations, l’énergie, les travaux publics, l’immobilier et les aménagements paysagers et environnementaux. Spie batignolles a notamment comme références des projets emblématiques tels que la rénovation de la Maison de la Radio, le centre de recherche EDF Saclay, ITER, le palais des congrès du Havre, des chantiers autoroutiers A75, A61, A62, A9, A480, de chaussées aéronautiques (Abidjan en Côte
d’Ivoire, Lyon, Montpellier, Toulouse, Bordeaux, Perpignan), l’Institut MGEN de Le Verrière, le TGI de Strasbourg, la liaison ferroviaire Lyon-Turin ou encore les travaux engagés dans le cadre du Grand Palais. Le Groupe réalise également des interventions de proximité, en entretien et en maintenance sur l’ensemble du territoire national via un réseau d’agences dédiées.

Spie batignolles se positionne sur ses marchés en leader de la « relation client » et développe une politique d’offres partenariales différenciantes. Spie batignolles a réalisé un chiffre d’affaires de 1.9 milliards d’euros en 2020. Le Groupe emploie 7700 collaborateurs et dispose de 193 implantations en France et 8 à l’international, notamment en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique. Spie batignolles s’est donné les moyens de conduire son développement en toute indépendance. Depuis septembre 2003, le Groupe est contrôlé majoritairement par ses dirigeants et salariés.

Télécharger le communiqué de presse ci-après : CPSpiebatignolles_Cité administrative de Roanne_Mars2022
Télécharger le kit média complet ci-après : Spie batignolles_Kit média_Cité administrative Roanne_HD