QUATRE BAILLEURS SOCIAUX S’ASSOCIENT POUR OPTIMISER LE COÛT DES LOGEMENTS ET POUR PRODUIRE DES LOGEMENTS DE QUALITÉ, DANS DES DÉLAIS RACCOURCIS.

Alliade Habitat, le Groupe LOGIREM, ICF Habitat Sud-Est Méditerranée et le Groupe SNI, 4 acteurs majeurs du logement social français, s’associent et s’engagent pour conjuguer équilibre économique et haute qualité de construction.

ALIS : un nouveau dispositif avec des engagements forts :

· 600 logements minimum en 4 ans dans 2 zones géographiques (PACA/Languedoc et Rhône Alpes/Auvergne)
· Baisse de 15 à 20 % du coût
· Certification HABITAT ET ENVIRONNEMENT
· Optimisation des délais

Le dispositif ALIS : l’innovation économique au service des territoires
Les bailleurs sociaux, en partenariat avec les collectivités locales, doivent porter un objectif ambitieux : produire davantage de logements – à des prix abordables, avec une rapidité d’exécution et à des niveaux de qualité exemplaire – dans un contexte foncier et financier particulièrement contraint. La recherche de solutions innovantes et efficientes est donc devenue un impératif.Le nouveau dispositif ALIS constitue un des leviers pour y parvenir et s’inscrit dans une démarche
d’innovation économique responsable. Alliade Habitat, le Groupe LOGIREM, ICF Habitat Sud-Est Méditerranée et le Groupe SNI ont souhaité développer une démarche de production de logements fondée sur un processus de conception optimisant les coûts et les délais, en garantissant une haute qualité et un niveau de performance énergétique élevé.
Une démarche de simplification, elle-même facteur d’économies
Ces 4 bailleurs sociaux se sont associés afin d’obtenir auprès de constructeurs, sélectionnés après mise en concurrence, des conditions financières et techniques très compétitives pour la réalisation des prestations définies. Le caractère innovant et performant de la démarche réside notamment dans le processus de consultation et de conception des projets.
· le groupement de commandes à plusieurs bailleurs sociaux permet de mutualiser les moyens et de réaliser des économies d’échelle en garantissant un certain volume d’activité à l’entreprise retenue,
· le dialogue compétitif offre un cadre de consultation souple et efficace, en permettant aux candidats de mieux cerner les besoins des maîtres d’ouvrage et d’améliorer leur offre, grâce au maintien d’un dialogue tout au long de la consultation,
· l’accord-cadre conclu permet de globaliser la phase de consultation et une partie de la phase de conception pour l’ensemble des futures opérations.

Un haut niveau de qualité comme pré-requis
L’accord cadre impose des conditions garantissant un haut niveau de qualité, avec des exigences sur :
· la qualité architecturale et l’intégration des bâtiments dans leur environnement,
· le confort d’usage des logements et des parties communes,
· la performance environnementale, dans le cadre de la certification Habitat et Environnement.
Une optimisation des coûts et des délais
· par l’optimisation de la conception : un cahier des charges précis et des exigences claires ont rythmé le dialogue compétitif,
· par la production prévue : un engagement d’un minimum de 600 logements sur deux régions
(PACA/Languedoc et Rhône Alpes/Auvergne),
· par la prise en compte dès la conception des futurs coûts d’exploitation (“coût global”).
De l’idée à la réalisation : une mise en oeuvre rapide
Un appel d’offre a été lancé en avril 2013 et conclu en février 2015 par un accord cadre d’une durée de 4 ans, engageant le groupement de bailleurs sur un volume minimum. Les bailleurs pourront « activer » cet accord au fur et à mesure de leurs besoins et des opportunités foncières. Plusieurs projets sont déjà à l’étude chez les 4 bailleurs, pour lancer des opérations en 2015. Le groupement lauréat est composé de GFC Construction (Entreprise générale mandataire), OASIIS
(Bureau d’études techniques) et de l’atelier Thierry ROCHE (Architecte).

 

Retrouvez l’intégralité du communiqué de presse ci-dessous :

Communiqué de presse ALIS

 

crédit photo : Anne Van der Stegen

De droite à gauche :
Hervé Silberstein Directeur Général Adjoint Groupe SNI
Eric Pinatel, Président du Directoire Groupe Logirem
René Cabon, Directeur Adjoint du Développement Amallia / Alliade Habitat
Et Patrick AMico, Président du Directoire ICF Habitat Sud Est Méditerranée

2015-03-23-confPresse, ALIS, Marseille, 13 @ Anne Van der StegenDSC_4751